Cas d’école sur un blessé hémorragique : que faire dans cette situation ?

En effet, le garrot n’est pas approprié dans une telle situation pour stopper une hémorragie.

Pourquoi ? Il s’agit d’une blessure jonctionnelle. Le garrot ne peut dans ces conditions stopper un saignement abondant ! Par ailleurs si l’artère est sectionnée, l’intervention des secouristes présentée sur cette vidéo est bien trop tardive, puisque la perte de sang létale dans ce cas précis est d’environ 2 minutes. Dans ce cas de figure, il faut intervenir d’urgence en comprimant la plaie, et avoir recours à un pansement à pouvoir hémostatique. L’usage d’un CRoC, est également efficace dans ce genre de blessure.

Le secourisme tactique ne s’improvise pas si vous envisagez de sauver des vies. Il faut apprendre les bonnes pratiques, avec du matériel adapté, de qualité, et ne cesser de s’entraîner.

Vidéo YOU TUBE : Cas d’école sur un blessé hémorragique : que faire dans cette situation ?

– Publié par APR DE FRANCE, le 9 Octobre 2017

 

APR DE FRANCE, centre de formation d’excellence de garde du corps

Découvrez nos formations en Protection Rapprochée: www.aprdefrance.fr

2017-10-16T21:01:39+00:00 octobre 9th, 2017|Vidéo|0 commentaire

Laisser un commentaire